Cape Epic 2015 : victoire finale pour Sauser et Kulhavy (update)

Sport
22 mars 2015 — Olivier Béart

Le Cape-Epic 2015, vient de se terminer sur la victoire finale du duo Sauser/Kulhavy ! Vous retrouverez sur cette page les résultats, les images de chaque journée, les impressions des acteurs de la course et de nos correspondants sur place. 

Absa Cape Epic 2015 Prologue - UCT


Etape 7 : Les lauriers du jour pour Centurion/Vaude – le triomphe pour Sauser et Kulhavy

Absa Cape Epic 2015 Stage 7 Wellington to DurbanvilleIls ont tenu bon ! Le duo Sauser/Kulhavy, du team Investec-Songo-Specialized, n’a pas faibli lors de cette dernière étape. Bons princes, ils ont juste laissé les outsiders s’échapper pour la victoire d’étape, ce dont ont profité Jochen Kaes et Daniel Geismayr du team Meerendal/Centurion/Vaude (image ci-dessous).

Absa Cape Epic 2015 Stage 7 Wellington to DurbanvilleIls ont devancé de 4,6 secondes Hermida et Van Houts qui n’ont pourtant pas ménagé leurs efforts pour terminer sur un coup d’éclat.

Absa Cape Epic 2015 Stage 7 Wellington to DurbanvilleChristof Sauser devient ainsi le recordman de victoires sur l’épreuve, avec 5 succès, dont deux avec Jaroslav Kulhavy, avec qui il avait déjà fait équipe en 2013 peu après le décès de Burry Stander avec qui il devait normalement rouler cette année là. “Dans les 5 derniers kilomètres, j’ai su qu’on l’avait fait. On a gagné ce Cape Epic. J’ai savouré et le me suis rappelé tous les bons moments que j’ai déjà eu sur cette course. Puis, quand on a passé la ligne, ça a été un grand soulagement. Le record de victoires ? C’est sympa, oui, mais quelqu’un le battra un jour. Peut-être que quand je serai vieux et que je me remémorerai ces souvenirs, je prendrai conscience de ce que cela signifie réellement, mais là je veux juste profiter de l’instant”, a expliqué Sauser sur la ligne.

Absa Cape Epic 2015 Stage 7 Wellington to DurbanvilleChez les Dames, Langvad et Kleinhans ont également confirmé avec une nouvelle victoire d’étape et le général. “C’est un beau cadeau d’anniversaire”, souriait Langvad à l’arrivée. “Bien sûr, nous venions pour défendre notre titre, mais quand nous avons vu la concurrence sur la ligne de départ, nous ne savions pas à quoi nous attendre. Finalement, tout s’est déroulé merveilleusement et malgré notre petit incident dans l’étape 3 (erreur de parcours et pénalité), nous avons réussi à reprendre le leadership. C’est incroyable”.

Esther Süss et la Belge Alice Pirard terminent 5e de l’étape et au classement général. Longtemps troisièmes, elles ont reculé lors de l’avant-dernière étape après qu’Esther Süss ait été malade. Ce qui n’empêche pas Alice de garder le sourire (image ci-dessous, en bas à droite). Son compagnon, Michiel Van Aelbroeck, a aussi connu deux dernières journées plus compliquées avec son binôme Robby de Bock (maladie, crevaisons,…). Ils terminent cette dernière étape en compagnie d’Alice et Esther à la 83e place mais ils restent bien placés au général (25e) et premiers belges, même s’ils auraient pu espérer un top 20 sans souci.

Jeff_Coco_EpicBikers21_CompoLes équipes VojoMag affichent aussi un large sourire puisqu’elles ont rempli leurs objectifs : Jeff Bossler et Coralie Redelsperger décrochent le podium en Mixtes (ici en pause avec Hermida et Van Houts sur le podium – photo de Terry Kobus) et le team Epic Bikers 21 de Laurent Gouverneur/Thomas Achouri accroche le top 100.

Absa Cape Epic 2015 Stage 7 Wellington to DurbanvilleQuant à l’autre team Epic Bikers 21, celui de Laurent Tesch/Benoît Cailteux, il a eu droit aux honneurs des photographes officiels du Cape Epic et clôture sur une très belle 129e place finale. Maintenant, place aux festivités et aux réjouissances !

Les résultats complets : https://www.cape-epic.com/fans/hall-of-fame/results
A noter que si vous souhaitez vous inscrire pour l’édition 2016, c’est possible dès ce 23 mars où les 100 premiers tickets seront mis en vente via le site www.cape-epic.com selon la formule “Early Bird”. Dépêchez-vous car en général, tout se vend en quelques secondes !

Rendez-vous dès demain pour plus d’images, de réactions et d’anecdotes à propos de la course. En attendant, voici le portfolio de cette dernière journée du Cape Epic 2015 :

[slideshow_deploy id=’4511′]

Images : Sportzpics/Absa Cape Epic – Photographes : Damien Schumann, Dominic Barnardt, Ewald Sadie, Gary Perkin, Karin Schermbrucker, Nick Muzic, Sam Clarck, Shaun Roy & Sophie Smith.


Etape 6 : Sauser et Kulhavy ont encore faim !

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonLe Cape Epic touche doucement à sa fin. Et pour cette avant-dernière étape, la mythique course Sud-Africaine revient à des distances plus “humaines” avec 70km… mais tout de même 2000m de d+ dans les vignobles de Wellington. Mais surtout, beaucoup de singletracks et de descentes très “flow” pour se faire plaisir sur une étape très attendue par les participants car annoncée comme vraiment ludique. Hélas, le matin, en ouvrant les tentes, un invité surprise vient tout chambouler : la pluie tombe à grosses gouttes !

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonHeureusement, cela ne dure pas longtemps après le départ et cette averse aura au-moins eu le mérite de faire descendre les températures et de coller au sol la poussière qui en a fait étouffer plus d’un les jours précédents.

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonEn début de course, les Sud-Africains Philip Buys et Matthys Beukes (Scott Factory Racing) ont tenté de reproduire leur chevauchée héroïque de l’étape 4 et de ravir un nouveau succès d’étape à l’intraitable duo Sauser/Kulhavy.

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonMais, en dépit de leurs efforts, ils ne sont jamais parvenus à distancer les leaders, ainsi que le team Ergon de Hynek et Lakata. Ils ont même du se résigner à les laisser partir en cours d’étape, mais sans regrets : en terminant 3e ce samedi, ils remontent 5e au général et reprennent le maillot rouge de meilleur équipe Africaine; maillot qui a changé quatre fois d’épaules ces derniers jours !

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonAprès avoir lâché le duo Scott et roulé toute l’étape ensemble, c’est finalement au sprint que les équipes de Sauser/Kulhavy et Hynek/Lakata se sont expliquées.

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonHynek et Lakata étaient bien décidés à arrêter la série de victoires du team Specialized-Investec-Songo, mais Hynek a choisi une mauvaise ligne dans le dernier virage, offrant du même coup sa 36e victoire d’étape à Christof Sauser depuis sa première participation au Cape Epic en 2005.

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonBien aidé par son champion Olympique de coéquipier qui a une nouvelle fois mené la danse avec une poigne de fer, le vétéran suisse n’est désormais plus qu’à 87km de l’exploit : devenir le premier coureur à remporter 5 fois la mythique épreuve sud-africaine ! Et il ne semble pas rassasié, puisqu’après avoir souligné qu’il a “vraiment pris son pied sur les 30km de singletracks de l’étape du jour, d’autant que la pluie avait permis de faire retomber la poussière”, il a ajouté en choeur avec Kulhavy qu’ils feront “tout pour gagner la dernière étape”. Au-moins, leurs adversaires sont prévenus…

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonKristian Hynek et Alban Lakata restent deuxièmes au général, mais ils compte désormais plus de 10 minutes de retard et aucune victoire d’étape à leur actif. “J’ai fait une faute dans le sprint”, a admis Hynek à l’arrivée. “Cela va me prendre quelques jours de le digérer car je sentais vraiment la victoire à notre portée”. 

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonOn était vraiment bien aujourd’hui. C’était notre meilleur jour, mais nous n’avons pas concrétisé. Nous avons déjà quatre deuxièmes places, ils nous faut une victoire” a râlé Lakata, qui a soif de revanche.

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonDerrière, plusieurs teams de premier plan ont vécu une étape très difficile. C’est le cas de Urs Huber et Karl Platt du team Bulls, avec un Platt complètement à bout de forces. Son équipe concède encore 13 minutes supplémentaires. Mais ils restent solidement accrochés à leur 3e place au général.

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonMême jour “sans” pour Hermida et Van Houts du team Merida, à cause de problèmes d’estomac pour l’Espagnol. Ils perdent 22 minutes et tout espoir de podium. “Au début, nous nous battions pour le podium, mais maintenant on se bat juste pour survivre”, résume très clairement Van Houts.

Dames : Gros souci pour Süss et Pirard qui descendent du podium…

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonSi les jours se suivent et se ressemblent en tête avec une nouvelle victoire du duo Langvad/Kleinhans devant Stenerhag/Lee de Groot, il y a eu du changement sur la dernière marche du podium. Alors qu’elles géraient leur course de main de maître, l’expérimentée Esther Süss et la jeune belge Alice Pirard ont perdu plus d’1h15 sur cette seule étape ! En cause : Esther Süss a été malade toute la nuit, comme la moitié des équipes Meerendal ! Süss a malgré tout réussi à prendre le départ, mais sans forces. Le duo termine 258e de l’étape et retombe à la 5e place du classement féminin. Telle est la dure loi du Cape Epic…

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonLe compagnon d’Alice, également membre de l’écurie Meerendal, a également été malade. Habitués du top 20 avec Robby de Bock, les deux Belges ne terminent cette fois que 51e, mais ils sauvent plus ou moins les meubles au général en étant 22e.

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonDu côté Français, le team OKLM Scott/Vauban continue à faire un beau bonhomme de chemin ! Même si Fred Ischard a parfois un peu de mal à suivre la cadence infernale de son coéquipier Boris Favario, ils terminent une fois de plus autour de la 50e place (52e) et consolident leur 48e place au général avec leurs maillots mauves de nos confrères de Vélo Channel.

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 WellingtonCôté mixte, l’équipe Open-Rotor-Kappius des reporters de VojoMag Jeff Bossler et Coralie Redelsperger a une nouvelle fois réussi à monter sur le podium ! Mieux, ils réussissent même à remonter à la 3e place du général, avec plus d’une demi-heure d’avance sur les quatrièmes ! On touche du bois pour demain !

Les résultats complets du jour : https://www.cape-epic.com/fans/hall-of-fame/results 

Ce dimanche, 87km au programme pour la dernière étape, avec 1500m de d+ concentré essentiellement sur une seule longue montée en guise d’apothéose…

Absa Cape Epic 2015 Stage 6 Wellington


Etape 5 : Sauser et Kulhavy reçus 4 sur 5

Absa Cape Epic 2015 Stage 5 Worcester to WellingtonCette 5e étape était donc la deuxième plus longue du Cape Epic 2015 : 121km pour 2500m de dénivelé positif, et toujours le soleil, la chaleur et la poussière, auxquels est venu s’ajouter un vent de face, histoire d’encore plus corser les choses !

Absa Cape Epic 2015 Stage 5 Worcester to WellingtonIl n’aura pas fallu attendre longtemps avant de revoir la paire Sauser/Kulhavy sur la plus haute marche du podium ! Les deux riders du team Investec-Songo-Specialized ont signé ce vendredi une nouvelle victoire d’étape, après leurs trois succès consécutifs de début de semaine et leur troisième place hier. Ils creusent encore plus l’écart au classement général, qui est à présent de près de 11 minutes.

Absa Cape Epic 2015 Stage 5 Worcester to WellingtonLeur journée n’a pour autant pas été de tout repos, notamment lorsqu’une grosse branche s’est coincée dans la roue arrière de Kulhavy, endommageant légèrement son dérailleur arrière. “Je ne me suis pas rendu compte de ce qui lui arrivait, mais j’ai réalisé que Jaroslav n’était plus derrière moi“, expliquait Sauser après l’arrivée. “Comme on ne peut pas revenir en arrière, je ne savais pas ce qu’il s’était passé. J’ai un moment cru que le Cape Epic pouvait être terminé pour nous, puis j’ai été soulagé de voir apparaître mon co-équipier !

Absa Cape Epic 2015 Stage 5 Worcester to WellingtonDeuxièmes du jour à 53 secondes de l’intouchable duo Specialized, Karl Platt et Urs Huber réalisent une excellente opération en gagnant une place au général, montant du même coup sur la 3e marche du classement provisoire ! “On n’a pas eu de chance dans les deux étapes précédentes, mais cette fois-ci tout s’est bien passé. On était forts et nous n’avons pas eu de problème”, confiait Platt au terme de l’étape.

Absa Cape Epic 2015 Stage 5 Worcester to WellingtonBelle performance pour Darren Lill et Waylon Woolcock ce vendredi. Le duo Sud-africain signe le 3e scratch de l’étape, à près de 2 minutes de Sauser et Kulhavy, et passe de la 8e à la 5e place au classement général !

ACE2015_STG5_NM_20150320_1583Les locaux se sont particulièrement illustrés dans cette 5e étape puisqu’on retrouve également une équipe sud-africaine à la 4e place : Gawie Combrinck et Johann Rabie, qui terminent à moins d’une minute de leurs compatriotes et à trois petites minutes des vainqueurs du jour.

ACE2015_STG5_NM_20150320_1523Kristian Hynek et Alban Lakata (Topeak Ergon) conservent leur deuxième place au classement général malgré leur 5e place dans l’étape du jour et trois minutes et demi de retard sur Sauser et Kulhavy. Lakata a été victime d’une crevaison peu après le départ puis a tordu sa chaîne après avoir déraillé dans une descente. “L’écart de 10 minutes et 51 secondes au général est insurmontable en deux étapes“, expliquait Hynek. “Je ne pense pas qu’on pourra le combler, sauf s’ils (sauser et Kulhavy, ndlr) sont victimes d’un ennui mécanique.

Absa Cape Epic 2015 Stage 5 Worcester to WellingtonLa contre-performance du jour est signée Jose Hermida et Rudi van Houts. Le 9e temps scratch, quasi 14 minutes de retard sur les leaders, et une conséquence directe : le duo Multivan-Merida descend du podium provisoire et pointe à la 4e place du général, à 11 minutes des troisièmes.

Course Dames : Kleinhans et Langvad en remettent une couche

ACE14_STAGE5_ES-20C’est un gouffre qui sépare à présent Ariane Kleinhans et Annika Langvad de leurs concurrentes au général, après une nouvelle victoire de la paire helvético-danoise. Elles ont passé la ligne d’arrivée avec 23 minutes d’avance sur les deuxièmes et comptent à présent un avantage de… 53 minutes au classement provisoire ! Seule une catastrophe pourrait encore les priver de la victoire finale. “On doit se tenir à l’écart des chutes, comme celle de ce matin chez les hommes, c’est ce qui pourrait nous mettre hors course. C’est le mountain bike : vous pensez que tout va bien, et l’instant d’après vous êtes au sol…“, expliquait Annika Langvad.

Absa Cape Epic 2015 Stage 5 Worcester to WellingtonFace à cette incroyable domination, Jennie Sternehag (photo) et Robin Lee de Groot ne peuvent qu’assurer leur 2e place au général, et c’est ce qu’elles ont encore fait ce vendredi en terminant à nouveau deuxièmes de l’étape. “On visait un top 5 avant l’épreuve, alors cette deuxième place c’est très bien pour nous“, expliquait Barry Austin, le team manager de l’équipe Ascendis Health. “A ce stade, j’ai l’impression d’avoir été renversée par un bus !”, confiait pour sa part Robin de Groot, qui court son tout premier Cape Epic.

ACE14_STAGE5_ES-22C’est également le statu quo en ce qui concerne les 3e et 4e places du classement féminin, toujours occupées par les duos Suss/Pirard et de Villiers/Keseg Stevkova (photo), respectivement à 1h08 et 1h34 de Kleinhans et Langvad.

On précisera enfin que Gunn-Rita Dahle a été la deuxième à franchir la ligne d’arrivée, mais sans sa partenaire, contrainte à l’abandon suite à des problèmes respiratoires dans la 4e étape.

Au niveau des équipes Vojo, le team Open-Rotor-Kappius de Coralie Redelsperger et Jeff Bossler a réussi une nouvelle fois à accrocher la 3e place en Mixtes ! Ils restent néanmoins quatrièmes au général. Quant aux équipes Epic Bikers Team 21, la fatigue commence à se faire sentir, surtout pour le team B, où Laurent Tesch a connu un coup de moins bien aujourd’hui. Il termine au moral, soutenu par son coéquipier Benoît, avec tout de même une belle 152e place en 7h31. Le team A est 104e et Thomas explique qu’il “y avait plus de cailloux sur le parcours que sur le lune“. Pour Laurent, c’était “comme le pierrier final du cristalp sur les 30 derniers km !” Bref, de quoi mériter une récupération à la Belge en mode bière/chips !

Cape_Epic_Stage5_Epic_BT21Résultats complets : http://www.cape-epic.com/fans/hall-of-fame/results

Ce samedi, pour l’avant-dernière étape, c’est une “petite” boucle de 71km (et 2000m de d+ tout de même !) autour de Wellington qui attend les coureurs.

Absa Cape Epic 2015 Stage 5 Worcester to Wellington


Etape 4 : Victoire pour Buys et Beukes, le duo Sauser/Kulhavy conserve le leadership

Absa Cape Epic 2015 Stage 4 Worcester111km, 2000m de D+, de belles côtes, de la poussière, du soleil, de la chaleur et de la roche étaient au programme de cette 4e étape, ce qui a logiquement donné lieu à une journée difficile, ponctuée de beaucoup de crevaisons.

ACE2015_STG04_NM_20150319_0861Une 4e étape qui n’aura pas été synonyme de quatrième victoire consécutive pour Christoph Sauser et Jaroslav Kulhavy, qui ont géré leur effort et terminent troisièmes. Ils conservent la tête du général.

Absa Cape Epic 2015 Stage 4 WorcesterLe duo Hynek/Lakata est arrivé en même temps que Sauser et Kulhavy et signe le deuxième temps de la journée, à 3 minutes 31 des vainqueurs du jour. L’écart reste donc inchangé en tête du classement général : 7 minutes et 21 secondes à l’avantage de la paire Sauser/Kulhavy, devant Hynek et Lakata. “Cette deuxième place aujourd’hui, ça fait plaisir, mais on veut gagner une étape !”, confiait Lakata à l’arrivée. “On a essayé de mettre la pression aux gars de Specialized (Sauser et Kulhavy, ndlr), malheureusement ça n’a pas fonctionné…

Absa Cape Epic 2015 Stage 4 WorcesterC’est donc l’équipe Scott Factory Racing composée de Philip Buys et Matthys Beukes qui décroche la victoire dans cette 4e étape. “On a attaqué dès le départ“, expliquait Philip Buys. “Mais je pensais que je n’allais pas tenir le rythme pendant plusieurs heures. Et puis je me suis senti mieux et nous avons encore creusé l’écart.” Une avance qui a culminé à 6 minutes, ce qui n’a pas inquiété les leaders de l’épreuve, le duo Sud-africain ne représentant aucun danger au général. Cette bonne performance permet malgré tout à Buys et Beukes de gagner une place au classement provisoire, passant de la 8e à la 7e position.

Course Dames : Kleinhans et Langvad intouchables

Absa Cape Epic 2015 Stage 4 WorcesterOn prend les mêmes et on recommence ! Ariane Kleinhans et Annika Langvad ont une fois de plus laissé leurs concurrentes loin derrière et ont franchi la ligne d’arrivée avec plus de 20 minutes d’avance. Le duo avait adapté ses pneus aux conditions particulières de cette étape : “Il y avait beaucoup d’épines et de pierres coupantes, on a donc opté pour des pneus plus gros et solides, et ça a payé“, expliquait Kleinhans. “Quand on est fatigué, on ne peut pas toujours éviter les obstacles, et ces pneus nous ont permis de rouler en toute confiance et d’éviter les crevaisons.” Le duo creuse encore l’écart au général, qui est à présent de pratiquement une demi-heure…

Absa Cape Epic 2015 Stage 4 WorcesterSixièmes hier, Jennie Stenerhag et Robyn De Groot ont cette fois signé le deuxième chrono du jour et pointent toujours à la deuxième place du classement général, mais perdent encore 20 minutes sur les leaders.

Absa Cape Epic 2015 Stage 4 WorcesterSur la troisième marche du podium, de l’étape comme du classement, on retrouve le très régulier duo belgo-suisse composé d’Alice Pirard et Esther Suss, qui compte 8 minutes de retard au général provisoire sur Stenerhag et De Groot, et près de 38 minutes sur les leaders actuels, Ariane Kleinhans et Annika Langvad.

Résultats complets : http://www.cape-epic.com/fans/hall-of-fame/results

C’est encore un gros morceau qui attend les coureurs demain, avec la deuxième plus longue étape de ce Cape Epic 2015 qui mènera les participants de Worcester à Wellington. Distance : 117km, pour 2500m de dénivelé positif !

Absa Cape Epic 2015 Stage 4 Worcester


Etape 3 : La passe de 3 pour Sauser et Kulhavy

Absa Cape Epic 2015 Stage 3 Elgin to WorcesterCette troisième étape – la plus longue –  faisait la transition entre deux villes hôtes, mais elle n’avait pourtant rien d’une balade tranquille ! 128km, 2300m de dénivelé positif, et surtout une chaleur accablante flirtant régulièrement avec les 30 degrés… Ces conditions difficiles n’ont pas empêché les leaders du général, la paire Sauser/Kulhavy, d’empocher une nouvelle victoire d’étape, la troisième en autant de journées. C’est bien simple, seul le prologue leur a échappé jusqu’ici !

Absa Cape Epic 2015 Stage 3 Elgin to WorcesterMalgré une crevaison lente à mi-parcours, rapidement colmatée avant un changement de pneu au ravito 2, Sauser et Kulhavy s’imposent avec 25 secondes d’avance ce mercredi, augmentant encore leur avance au général et la portant à plus de 7 minutes. La situation est pour l’instant idéale afin que Sauser devienne le premier à remporter 5 fois le cape Epic ! Mais il reste encore 4 étapes…

Absa Cape Epic 2015 Stage 3 Elgin to WorcesterKristian Hynek et Alban Lakata terminent deuxièmes ce mercredi. “C’était une journée très difficile, je pensais que cette étape de transition serait plus simple…“, confiait Hynek à l’arrivée. “C’était serré aujourd’hui, et la course reste ouverte. On se bat, on est forts et bons grimpeurs.” Troisième du classement après les deux premières étapes, ils grapillent une place au général et s’empare de la deuxième position, derrière sauser et Kulhavy.

Absa Cape Epic 2015 Stage 3 Elgin to WorcesterLes grands perdants du jour, ce sont Karl Platt (qui comme Sauser compte 4 Cape Epic à son palmarès) et Urs Huber, qui passent de la 2e à la quatrième place du général après avoir perdu beaucoup de temps suite à une crevaison de Platt, qui l’a obligé à rouler sur la jante jusqu’à la zone technique. “Je pense qu’on y a laissé 3 minutes et demi”, expliquait l’Allemand. Ayant perdu le contact avec le groupe de tête, ils passeront finalement la ligne d’arrivée en 5e position et avec près de 7 minutes de retard sur Sauser et Kulhavy.

Absa Cape Epic 2015 Stage 3 Elgin to WorcesterQuatrièmes de cette troisième étape, les deux pilotes du team Merida Multivan, Jose Hermida et Rudi van Houts, ont profité des déboires du duo Platt/Huber pour prendre la 3e place du classement général provisoire.

ACE2015_STG03_NM_20150318_5953La grosse performance du jour est l’oeuvre de l’équipe Topeak Ergon 2, constituée de Robert Mennen et Jeremiah Bishop, qui prend la 3e place de cette étape. Le duo germano-américain a visiblement tout donné après avoir ramené Lakata (Topeak Ergon) dans le groupe de tête ! Des efforts qui leur permettent de passer de la 40e à la 19e place au général…

Absa Cape Epic 2015 Stage 3 Elgin to Worcester

Course Dames : Kleinhans et Langvad reprennent (déjà) la tête !

Ariane Kleinhans et Annika Langvad se sont écroulées juste après avoir franchi la ligne d’arrivée, épuisées. Mais la performance est énorme : 4e du général hier après avoir écopé d’une pénalité de 1h13, le duo termine aujourd’hui loin devant les autres concurrentes – près d’une demi heure ! – et reprend la tête du classement provisoire. “On était vraiment très motivées en prenant le départ ce matin“, confiait Annika Langvad. “On devait se dépasser, et c’est ce qu’on a fait.” “On voulait rattraper le plus de temps possible aujourd’hui, mais on ne pensait pas combler tout notre retard en une seule étape !, ajoutait Ariane Kleinhans, ravie.

ACE15_Stage3_SophieSmith_075_1Preuve que les deux femmes ont poussé très fort ce mercredi, elles ont signé le 20e temps scratch du jour, hommes et femmes confondus ! La meilleure performance d’un équipage féminin dans toute l’histoire du Cape Epic… Le duo entamera l’étape 4 avec 9 minutes d’avance au général.

Absa Cape Epic 2015 Stage 3 Elgin to WorcesterEn forme depuis le début de la semaine, la paire Stenerhag/De Groot a cette fois vécu une journée “sans”, terminant 6e de l’étape à 36 minutes de Kleinhans et Langvad et passant du coup de la première à la quatrième place au classement général provisoire.

Absa Cape Epic 2015 Stage 3 Elgin to WorcesterOn retiendra aussi de cette étape la très belle deuxième place de Gunn-Rita Dahle et Kathrin Stirnemann, ce qui leur permet de grimper de deux places au général, passant de la 8e à la 6e position.

Résultats complets : http://www.cape-epic.com/fans/hall-of-fame/results

Demain, c’est une nouvelle grosse étape de plus de 100 kilomètres qui attend les coureurs : 111km pour 2000m de D+, et une boucle qui partira de Worcester et s’y conclura également.

Absa Cape Epic 2015 Stage 3 Elgin to Worcester


 

Etape 2 : Sauser et Kulhavy renforcent leur leadership – Coup de théâtre chez les Dames ! (update)

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginVous rêvez de l’Afrique du Sud comme d’un pays au climat toujours paradisiaque ? Détrompez-vous ! Après la pluie d’hier, c’est aujourd’hui un vent froid et fort qui a corsé la situation pour les 589 équipes toujours en course, même si le soleil est revenu en fin d’étape. Au programme de la journée, “seulement” 92km, mais tout de même 2300m de dénivelé positif avec, comme hier, un départ et une arrivée au coeur du vignoble de Oak Valley près de Durban.

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginAprès leur courte victoire d’hier suite à quelques soucis mécaniques (crevaison pour “Sausi”), la paire Sauser/Kulhavy (Investec-Songo-Specialized) a cette fois clairement fait honneur à son statut de grand favori en s’imposant avec plus de 2 minutes d’avance.

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginJaro était super, super fort aujourd’hui”, a expliqué Christoph Sauser à l’interview à propos de Kulhavy. “Il a fait un travail incroyable en prenant la tête quasi tout le temps face au vent”.

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginDeuxièmes aujourd’hui, le vainqueur 2014 Kristian Hynek et son coéquipier Alban Lakata (Topeka Ergon) ont essayé de dynamiter la course et de refaire leur retard. Ils se sont échappés dans la plus longue montée du jour, le Nuweberg, mais ils ont été accompagnés par Sauser et Kulhavy. Puis, à 12km, ils ont lâché prise et laissé filer le duo Specialized.

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginAu final, le team Topeka Ergon a du s’incliner et a aussi rendu hommage à Kulhavy peu après l’arrivée: “c’est une machine. C’était juste incroyable de voir ce qu’il était capable de faire quand il était en tête du groupe”. Pourtant, ils gardent espoir et restent en embuscade car, comme le dit “Albanator” : “même les meilleurs moteurs peuvent connaître une panne !” 

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginDans son style habituel, plus réservé face au micro que sur le vélo, Kulhavy s’est contenté de dire : “le vent était vraiment fou. Mais c’était vraiment une bonne étape, surtout les 20 derniers kilomètres avec de magnifiques singletracks”. On pouvait néanmoins deviner dans son regard une certaine satisfaction en voyant les minutes défiler avant l’arrivée de leurs grands rivaux du team Bulls, 2e au général…

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginAprès avoir passé la journée à mener la chasse derrière les deux équipes de tête, la paire germano/suisse Karl Platt et Urs Huber est arrivée au sprint avec José Hermida et Rudi Van Houts, qui remportent finalement d’un cheveu la 3e place de l’étape.

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginMais l’important n’est pas là : même si ces deux équipes sont parvenues à revenir à quelques secondes des leaders après 45km, Kulhavy a repris la main pour envoyer les deux teams leaders sur orbite… et éjecter leurs rivaux du team Bulls à plus de 6 minutes !

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginMême s’ils gardaient le sourire à l’arrivée, Platt et Huber réalisent clairement la mauvaise opération du jour, puisqu’en plus de perdre du temps sur les leaders, ils voient revenir Hynek et Lakata à 11 petites secondes. Leur 2e place ne tient plus qu’à un fil ! “J’ai vraiment eu un mauvais jour et je n’ai pas réussi à faire ma part du travail”, se plaignait Platt à l’arrivée.

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginA la 5e place, on retrouve la paire suisse Martin Gujan et Fabian Giger qui, bien qu’étant plus crossers que marathoniens à la base, prouvent qu’ils ont des ressources et que leur victoire sur le prologue n’était pas le fait du hasard. A coup sûr, il faudra compter sur eux en fin de semaine lorsque les étapes deviendront plus courtes !
Côté Belge, nouvelle bonne étape pour Michiel Van Aelbroeck et Robby de Bock avec une belle 24e place aujourd’hui et une 23e place au général ! Le duo Français le plus rapide est une nouvelle fois constitué par Boris Favario et Fred Ischard qui terminent une bonne journée à la 36e place.

Course Dames : Langvad et Kleinhans écopent d’une pénalité !

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginChez les Dames, la victoire revient à nouveau à Annika Langvad et Arianne Kleinhans… mais nous avons eu la surprise de ne pas retrouver immédiatement de communiqué de presse à propos de la course Dames et aussi de ne plus voir le duo dans le classement en milieu d’après-midi !

Capture d’écran 2015-03-17 à 18.25.31Finalement, sur le coup de 18h, la nouvelle tombe : sans s’en apercevoir, Langvad et Kleinhans se sont trompées de trace en prenant une partie du final de la veille et ont coupé 5km ! Les commissaires ont longuement examiné les vidéos et entendu les deux compétitrices avant de rendre leur décision. Malgré leur bonne foi, elles sont pénalisées. 13 minutes sont ajoutées à leur chrono en compensation des kilomètres manqués, plus 1h de pénalité pour ne pas avoir suivi les indications. Voilà donc la course complètement relancée dans cette catégorie ! Jennie Stenerhag et Robyn Lee de Groot prennent la tête devant…

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginEsther Süss et Alice Pirard (Wheeler – Meerendal) qui sont 4e du jour (après déclassement des premières), mais grimpent sur la 2e marche au général.

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginSur Twitter, Kleinhans a voulu rester positive en annonçant qu’elle “continuera à se battre pour le maillot orange de leader” avec sa coéquipière. Et ce n’est pas irréaliste car le duo du team RECM Specialized ne pointe qu’à 27 minutes de la tête de course… et elles ont déjà collé près de 20 minutes à leurs rivales sur une seule étape. Rien n’est donc joué !

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginOn a également assisté à un coup de théâtre dans la catégorie mixte ! Les leaders autoritaires Rene Haselbacher (ancien coureur du Tour de France) et Sabine Sommer ont aussi pris une mauvaise route en fin d’étape. Pas de raccourci pour eux: ils ont perdu près de 12 minutes en allongeant la sauce de plusieurs kilomètres.Ils terminent finalement 4e. Peter Vesel et Ivonne Kraft en ont profité pour remporter l’étape et également le maillot de leader ! Mais Haselbacher a déjà prévenu : “we’ll be back !”

Les reporters VojoMag de l’équipe Open-Rotor-Kappius en ont aussi profité pour monter pour la 2e fois sur le podium et pour conforter leur 4e place au général.

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginLes équipes Vojo-Epic Bikers Team 21 maintiennent le cap autour du top 100, avec une 99e place pour Laurent Gouverneur et Thomas Achouri, ainsi qu’une 130e place pour le deuxième team de Laurent Tesch et Benoît Cailteux. Seul bémol : Laurent G. vient de découvrir une casse du hauban arrière de son vélo… Mais heureusement, l’assistance Specialized est déjà en train de lui changer !
Vous aurez très rapidement de plus amples nouvelles dans leur chronique quotidienne à suivre ici : http://www.vojomag.com/portfolio/le-cape-epic-vu-par-les-equipes-epic-bt21vojo

Absa Cape Epic 2015 Stage 2 ElginLa 3e étape de ce mercredi sera la plus longue de ce Cape Epic 2015, entre Oak Valley à Worcester, soit 128km et 2200m de dénivelé. Les coureurs seront heureux d’apprendre que le vent devrait tomber, mais la chaleur devrait par contre grimper au-delà des 30°C. Ce qui pourrait aussi poser quelques soucis à certains…

Résultats complets : https://www.cape-epic.com/fans/hall-of-fame/results

Surtout ne manquez pas le portfolio de l’étape 2, avec notre sélection des images du jour :

[slideshow_deploy id=’4300′]

Images : Sportzpics/Absa Cape Epic – Photographes : Damien Schumann, Dominic Barnardt, Ewald Sadie, Gary Perkin, Karin Schermbrucker, Nick Muzic, Sam Clarck, Shaun Roy & Sophie Smith.


[nextpage title=”Etape 1 : Sauser et Kulhavy s’imposent sous la pluie lors de la plus longue étape (113km/2800m d+)”]

Annoncée comme la plus difficile du Cape Epic 2015, la première véritable étape de ce lundi a emmené les coureurs dans une longue boucle de 118km/2800m de d+ autour du vignoble de Oak Valley avec un mélange typique de longues côtes (la plus longue du jour fait 5,5km avec des passages à 25% !), de sections rapides et de singletracks. Et, si elle a débuté avec un franc soleil, cette étape s’est terminée sour la pluie…

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 Elgin
La course hommes : 

La journée a été marquée par de nombreux incidents mécaniques, qui ont entraîné pas mal de rebondissements. Les vainqueurs du jour, la paire Sauser-Kulhavy (Investec/Songo/Specialized) n’ont pas été épargnés et ont été victimes d’une crevaison, mais cela ne les a pas empêchés de remporter l’étape avec presque une minute d’avance sur le team Bulls et de réaliser un temps de 4h47 !

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 ElginSauser et Kulhavy font coup double, puisqu’ils portent désormais le maillot de leader de la course. “C’est vraiment génial de porter le maillot après la 1e étape. Je n’ai pas fait un bon prologue, je le sais. Mais mes jambes étaient meilleures aujourd’hui et on a vraiment pu mettre la pression sur le team Bulls”, a expliqué Sauser a l’arrivée.

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 ElginEn début de course, ils ont réussi à se construire une avance confortable à la faveur de la plus longue ascension du jour, le Groenlandberg.

Compo1_ACE14_STAGE1_Nick_MuzicMais elle a été réduite à néant suite à leur crevaison qui a du être réparée en plusieurs fois. “Heureusement, nous avons réussi à refaire notre retard, surtout grâce à Jaroslav. C’est une vraie machine. Je n’ai eu qu’à me mettre dans sa roue et essayer de tenir la cadence.”

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 ElginDe son côté, Kulhavy voulait “absolument faire ça pour Sausi. Je sais combien cette course compte pour lui et ce que cela représenterait à se yeux d’être le premier à la gagner 5 fois. Donc j’ai vraiment poussé à fond pour marquer le coup dès cette étape et prendre la tête.”

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 ElginKarl Platt et Urs Huber ont longtemps roulé en groupe avec Sauser et Kulhavy. Mais, même s’ils ont été épargnés par les ennuis mécaniques, ils n’ont pas pu profiter de la petite avance laissée par la crevaison des coureurs Specialized (2 minutes à la mi-course). Ils grimpent d’une place au général et restent au contact de la tête de course, avec seulement 33 secondes de retard. La conclusion de Platt : “Je n’aurais pas pu aller plus vite aujourd’hui. Dès la première côte, c’est parti à fond avec plein de coureurs encore frais et super motivés. Je crois qu’on va avoir un Cape Epic très rapide cette année !”

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 ElginJosé Hermida et Rudi Van Houts du team Merida ont connu une excellente journée et terminent 3e. Pour l’Espagnol, “c’est bon de se retrouver sur le podium après la malchance de l’an dernier lorsque j’avais été malade. On a les jambes pour se battre pour le général ! Mais la course est encore longue, on verra.” Voilà néanmoins une déclaration qui en dit long sur les ambitions du “matador” dont l’équipe compte à peine plus d’une minute trente de retard au général !

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 ElginAu rayon malchance, les vainqueurs sortants Kristian Hynek et Alban Lakata (Topeka-Ergon) ont aussi eu leur compte. Alors qu’ils étaient au contact de la tête, ils ont été victimes de deux crevaisons. Ils terminent malgré tout 4e, mais à plus de 4 minutes.

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 ElginParmi les pros, d’autres ont été plus durement frappés. C’est le cas d’Emil Lindgren, victime d’une chute lors de laquelle il s’est cassé le bras. Son coéquipier Sud-Africain Brendon Davids terminera donc l’aventure seul, hors classement, et avec l’interdiction de jouer un quelconque rôle décisif aux avant-postes. Bref, un mode Brando frustrant quand on a les capacités pour jouer en tête…

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 ElginQuant aux leaders de la veille, Fabian Giger et Martin Gujan, ils perdent 11 minutes et retombent à la 5e place. “Aujourd’hui, j’ai regretté notre décision de rouler en hardtail, surtout dans la descente du Groenlandberg. Sur la fin, c’était plus lisse et nous avons pu rouler plus vite pour remonter un peu”, a confessé Giger.

Absa Cape Epic 2015 Stage 1 ElginChez les Dames, Annika Langvad et Arianne Kleinhans, 29e au général (!) devancent Jennie Stnerhag et Robyn Lee de Groot de 21 minutes ! Esther Suss et la belge Alice Pirard sont 3e de l’étape.

En Mixtes, si les deux premières équipes de René Haselbacher/Sabine Sommer et Peter Vesel/Ivonne Kraft semblent inaccessibles, la bagarre promet d’être intense pour la 3e place ! Parmi les candidats au podium, l’équipe Open-Kappius-VojoMag de Jeff Bossler et Coralie Redelsperger, qui occupe la 4e place du jour. Mais il n’y a qu’une minute trente d’écart avec les 3e et autant avec les 5e !

Compo_Epic_BT21_Cape_EpicQuant aux deux autres équipes VojoMag, la journée a été longue mais réjouissante ! L’Epic Bikers Team A de Laurent Gouverneur et Thomas Achouri termine 86e après avoir roulé avec quelques-unes des meilleures équipes féminines et le team B de Laurent Tesch et Benoît Cailteux est 129e. Vous retrouverez dès demain matin leur récit sur ce post : http://www.vojomag.com/le-cape-epic-vu-par-les-equipes-epic-bt21vojo

Voici la première vidéo du jour :

Et le portfolio des plus belles images de la journée par Dominic Barnardt, Ewald Sadie, Gary Perkin et Sam Clarck (Sportzpics/Cape Epic) :

[slideshow_deploy id=’4166′]

Les résultats complets de l’étape : https://www.cape-epic.com/fans/hall-of-fame/results


[nextpage title=”Prologue : De la poussière et des vainqueurs surprise sur les hauteurs de Cape Town (20km/600m d+)”]

Absa Cape Epic 2015 Prologue - UCTLe Cape-Epic 2015 a débuté ce dimanche par un prologue de 20km sur les hauteurs de Cape Town, avec une première partie montante jusque 450m d’altitude sur Table Mountain, puis une longue descente poussiéreuse baptisée poétiquement Plump Pudding avant de revenir dans le campus de l’université de Cape Town ! Beaucoup de coureurs ont décrit cette étape comme “sans aucun moment de repos”.
Absa Cape Epic 2015 Prologue - UCT
Côté course
Chez les hommes, les crosseurs suisses Fabian Giger et Martin Gujan (Novus O MX Pro) ont fait parler leur vélocité sur cet effort court, en prenant les spécialistes de la course par surprise.
Absa Cape Epic 2015 Prologue - UCTMais ces derniers en ont gardé sous la pédale pour les prochains jours où il faudra enchaîner plus de 100 bornes presque à chaque étape. Giger et Gujan ont déclaré sur la ligne : “On ne s’attendait pas à une telle victoire. Nous sommes partis tôt, et nous avons pu prendre un bon tempo.” Ils terminent avec un chrono exceptionnel de 46’18”Cape_Epic_Prologue_Compo_Bulls_SpecializedLes recordman de victoires (4 chacun), Karl Platt et Christoph Sauser, n’ont cependant pas perdu beaucoup de temps. Avec leurs équipiers respectifs (Urs Huber pour le team Bulls et le champion Olympique Jaroslav Kulhavy chez Investec/Songo/Specialized), ils occupent les 2e et 3e places à seulement 18,4 et 23,8 secondes. Sauser a dit avoir eu “du mal dans la montée”, mais il a pu compter sur son colosse de coéquipier pour le pousser !
Absa Cape Epic 2015 Prologue - UCTKarl Platt et Urs Huber: “Nous ne sommes pas partis full gaz. Nous sommes restés calmes mais sur un bon tempo et on dirait que ça a payé. Nous avons eu un peu peur à un moment car nous sommes entrés dans un véritable nuage de poussière dans une descente raide. On ne voyait plus le sentier ! Mais finalement c’est passé.”
Absa Cape Epic 2015 Prologue - UCTLe vainqueur sortant Kristian Hynek et son nouveau coéquipier Alban Lakata (Topeka-Ergon), récents vainqueurs de l’Andaloucia Bike Race, ont pris un départ prudent et terminent 7e mais sans perdre trop de temps. Comme le dit Hynek, “il ne faut pas prendre de risques aussi tôt car on ne peut pas gagner le Cape Epic pendant le prologue, mais on peut tout y perdre”. Leurs coéquipiers Robert Mennen et Jeremiah Bishop, en photo ci-dessus, sont 9e.
Cape_Epic_Prologue_Compo_Bulls_ChaineEn parlant de tout perdre, c’est le cas notamment de Tim Boehme et Simon Stiebjan qui ont été victime d’un ennui mécanique et qui terminent seulement 52e à plus de 11′ des vainqueurs… autant dire que jouer la victoire sera difficile pour eux !
Cape_Epic_Prologue_ChutesPour d’autres, dans le peloton, la course s’est déjà arrêtée et la descente a été marquée par de nombreuses chutes, heureusement plus spectaculaires que douloureuses pour la plupart, même s’il y a déjà eu quelques abandons…
Cape_Epic_Prologue_FouleSur les bords de la piste, les organisateurs se réjouissaient de voir tant de monde, avec une foule dense de plusieurs milliers de personnes venue encourager les coureurs aux points névralgiques. Quand on dit que le Cape-Epic est le Tour de France du vtt, ce n’est pas surfait !
Cape_Epic_Prologue_BelaeyKenny Belaey était aussi de la partie pour assurer le spectacle autour de l’aire de départ.
Absa Cape Epic 2015 Prologue - UCTSur le terrain, on remarque aussi quelques concurrents hors du commun dont la participation à une telle course est particulièrement inspirante comme ce couple sud-africain inscrit en Mixtes !
Cape_Epic_Prologue_WomenChez les dames, les vainqueurs sortantes Arianne Kleinhans et Annika Langvad (RECM Specialized) ont déjà réussi à prendre une avance significative de 3’35”, malgré une forte concurrence. Le podium est complété par Stenerhag et De Groot qui roulent pour la 1e fois ensemble sur la course et le duo Milena Landtwing/Hielke Elferink. Esther Süss et la Belge Alice Pirard (photo en haut à droite) ont bien débuté la course en terminant au pied du podium. La star Gunn-Rita Dahle et son équipière (en bas à gauche) ont par contre eu quelques difficultés à se mettre dans le rythme et terminent seulement 7e.
Cape_Epic_Prologue_FinishDans les autres catégories, Nico Pfitzenmaier et Robert Sim l’emportent en Masters devant les vainqueurs sortants Bart Brentjens et Abraao Azevedo. En Mixtes, le duo autrichien Rene Haselbacher et Sabine Sommer l’emporte, mais signalons également la superbe performance de l’équipe française Open-Rotor-Kappius constituée des reporters VojoMag Jeff Bossler et Coralie Redelsperger !
Signalons aussi la belle performance de Michiel Van Aelbroeck et Robby De Bock 30e et premiers belges. Côté Français, c’est Fred Ischard et Boris Favario qui se sont montré les plus rapides avec une 43e place sur ce chrono.
Cape_Epic_Prologue_BY21-9Quant aux deux autres équipes Vojo, elles sont arrivées respectivement 93e (Laurent Tesch et Benoît Cailteux) et 112e (Laurent Gouverneur/Thomas Achouri). Pour retrouver leur compte-rendu, rendez-vous sur le post dédié à leurs aventures : http://www.vojomag.com/portfolio/le-cape-epic-vu-par-les-equipes-epic-bt21vojo
Cape_Epic_Prologue_Compo_Podiums_HommesClassements complets : www.cape-epic.com
Images : Sportzpics/Absa Cape Epic – Photographes : Damien Schumann, Dominic Barnardt, Ewald Sadie, Gary Perkin, Karin Schermbrucker, Nick Muzic, Sam Clarck, Shaun Roy & Sophie Smith.
La vidéo du jour :